La métaphore des deux montagnes

 en Infos pratiques, Thérapie

Je vous partage ici la métaphore des deux montagnes qui illustre très bien ma vision de la position du psychothérapeute.

« Vous savez, beaucoup de gens viennent en thérapie et imaginent que le thérapeute est une sorte d’être éclairé qui peut résoudre ou dominer tous ses problèmes, mais à vrai dire ce n’est pas comme cela que ça se passe. C’est plus comme si vous escaladiez votre montagne là-bas, et que j’escaladais ma montagne ici. Et de là où je suis sur ma montagne, je peux voir des choses que vous ne pouvez pas voir sur votre montagne, comme une avalanche sur le point de se déclencher, un autre chemin que vous pourriez emprunter, ou que vous n’utilisez pas correctement votre pioche.

Mais si j’étais à votre place, je détesterais penser que le thérapeute a atteint le sommet de sa montagne et qu’il est assis, tranquillement.

Le fait est que je grimpe encore, que je fais encore des erreurs et que j’en tire encore des leçons. Nous sommes tous pareils au fond. Nous escaladons tous les deux notre montagne jusqu’à ce que nous mourions. Mais voici l’idée :

Vous pouvez être de plus en plus doué pour l’escalade

et apprendre de plus en plus à apprécier le voyage. »

Hayes, Strosahl et Wilson, 1999

Articles récents