Le désir dans le couple, c’est comme un jardin…

 en Couple, Parler de sexualité

Le désir dans le couple, c’est comme un jardin, il s’entretient. Plus il est beau, plus on prend plaisir à y retourner. Cela nécessite de la disponibilité, de l’ouverture, de l’énergie et de la créativité.

Le désir ne se cantonne pas à l’acte sexuel, c’est infiniment plus que cela. Le désir répond à un élan vital, au sentiment d’être vivant, de se sentir vibrer.

Nous avons tous un désir fluctuant. Une fois que les hormones ont fait leurs effets, il est important de prendre le relais. Le désir se ressent. Il s’agit donc d’être à l’écoute de son corps et de ses sensations les plus intimes. Le désir se nourrit et se prolonge dans l’imaginaire, c’est essentiel de s’y connecter et de le renouveler.

Quand un couple me parle d’un manque de désir sexuel, se pose bien en aval la question d’un manque de vitalité, de se sentir connecté, d’être dans le jeu et dans le renouveau. La routine tue le sexe.

Se préserver un espace d’intimité, de complicité, de sensualité, voire de sexualité dans un couple requiert de l’énergie et de la volonté. Il y en a toujours un qui aura plus de mal à faire la transition avec tout ce qui relève de la gestion quotidienne. Penser à vous remercier des efforts fournis plutôt que de reprocher à l’autre de penser à entretenir le désir et la sexualité dans votre couple. « Tu es irresponsable de penser au sexe, regarde tout ce qui nous reste à faire avant demain. » Notre liste de choses à faire est infinie et nous le savons tous. Appuyons sur « pause » et reconnectons-nous à notre espace de couple, d’homme et de femme. « Battez-vous » pour vous glisser sous la couette à la même heure, non pas pour dormir mais pour vous retrouver. « Battez-vous » afin que vous ne passiez pas votre dernière heure au lit avec votre ordinateur ou votre iPhone. Le désir ne revient pas tout seul.

Je ne vous parle pas ici d’obligation ni de devoir conjugal mais bien d’une reconnexion avec soi, son corps et l’autre.

Si le désir s’est atténué au fil du temps et que vous avez le sentiment que vous n’y arriverez pas tout(e) seul(e), un sexologue peut vous mettre sur la piste. Ce sera à vous de vous réinventer et j’espère que vous regagnerez du plaisir et de l’énergie à vous retrouver dans l’intimité de votre couple.

 

Articles recommandés